Caillebotis bois pour terrasse

Le caillebotis en bois pour terrasse peut être placé sur un vieux revêtement de pavés ou une dalle en béton, voire sur un sol à condition de l’égaliser. Si la première raison du choix de ce caillebotis semble être son aspect esthétique et chaleureux, le choix entre de multiples essences de bois ainsi que la simplicité de sa pose sont autant d’avantages qui favorisent l’installation d’une terrasse de caillebotis en bois.

Glossaire :
Les avantages du caillebotis pour terrasse
Quelle essence de bois pour votre terrasse ?
Lames et dalles de terrasse en bois caillebotis
Nos conseils : Le bois composite ou naturel, lequel choisir ?
Les poses de caillebotis
Comment faire une pose de grand caillebotis en bois sur des plots ajustables ?

Les avantages du caillebotis pour terrasse

Les caillebotis de terrasse offrent des avantages à ne pas négliger à votre jardin. La fabrication et le montage en usine de ces caillebotis rendent leur pose ultra-facile. Vous pouvez ainsi poser vos caillebotis de terrasse vous-même en emboîtant tout simplement les dalles, ce qui vous permettra aussi de réduire le coût de vos travaux. Pour l’esthétique de la terrasse, il vous suffit de jouer sur le quadrillage pour obtenir de nombreux motifs. Parmi les autres avantages de caillebotis de terrasse, il y a également le choix de caillebotis à rainures qui est une antidérapante efficace qui garantit des va-et-vient sur la terrasse en toute sécurité, sans risque de dérapage.

Quelle essence de bois pour votre terrasse ?

Le choix de la bonne essence de bois pour une terrasse est ce qu’il faut faire avant toute chose. Ce choix doit être orienté en tenant compte de trois éléments : l’aspect esthétique, le budget de la terrasse en bois ainsi que les besoins de résistance par rapport au climat. La couleur d’une terrasse en bois est souvent une caractéristique non-négligeable pour le choix de votre essence de bois. Il est préférable, pour les petits budgets, d’oublier les bois exotiques afin de se focaliser sur des bois qui sont simples mais résistants tels que le pin et l’épicéa, des bois qui ont la réputation d’être plus économiques.

Il existe une grande variété de couleurs de bois, vous pourrez avoir de nombreux rendus de couleurs pour une même essence par un procédé de saturation. En ce qui concerne la résistance de votre terrasse en bois, songez surtout à choisir une essence adaptée au climat de votre région. Des traitements autoclaves qui sont classés de 1 à 4, rendent vos lames de terrasse en bois résistantes à tous les caprices de la météo.

Lames et dalles de terrasse en bois caillebotis

Après avoir choisi votre type de bois, il vous faudra opter pour des lames ou des dalles (caillebotis). Les lames en bois sont de longues planches qui ressemblent beaucoup aux lames de parquet. Ils se placent sur les lambourdes d’une terrasse. Les caillebotis (dalles) de bois sont, quant à eux, disposés sur un lit sableux ou un tissu géotextile sans aucune structure, c’est-à-dire directement sur le sol.

Les caillebotis vont pouvoir être utilisés s’il n’est pas essentiel de procéder à la reconstruction de votre terrasse, mais de procéder directement à son installation. Les dalles sont très adaptées pour recouvrir une terrasse qui existe. Mais, vous ne pouvez pas les avoir dans certaines essences. C’est pour cette raison que les lames demeurent donc l’option de revêtement en bois la plus disponible sur le marché pour la réalisation de votre terrasse.

Nos conseils : Le bois composite ou naturel, lequel choisir ?

Les amoureux des terrasses qui ne sont pas sûrs de respecter leurs obligations d’entretien, le composite est l’option à retenir. À l’opposé de la terrasse en bois massif, une terrasse en bois composite est faite à base de résidus de bois mélangés à de la résine. Un mélange qui lui donne dans le temps une plus grande résistance (sa lame ne grisera pas comme les lames de certaines essences de bois) ainsi qu’un entretien presque inexistant pour un aspect qui avoisine celui du bois naturel.

Il faut toutefois faire attention au choix des lames, car une lame de bois composite de première génération a un rendu qui peut être moins fin que le rendu d’une lame de nouvelle génération. Pour les points faibles, le bois composite a une importante conductivité à la chaleur, ce qui peut vous faire préférer le bois naturel pour les contours de piscine. Il y a aussi son budget qui est proche de celui des bois exotiques pour certains produits (kuhmo, douglas,bangkirai).

Les poses de caillebotis

Les poses des caillebotis pour terrasse figurent parmi les plus accessibles. Si vous n’êtes un bon bricoleur, vous arriverez quand même à poser vos caillebotis pour embellir votre jardin. Toutefois, il est important de savoir qu’il y a différentes poses.

Il s’agit de :

• La pose directement sur le sol : elle est faite sur une chape de béton, plusieurs risques tels que l’humidité ou le ruissellement de l’eau ;
• La pose visée : réalisée sur des lambourdes séparées de 50 centimètres à peu près, une stabilité obtenue en mettant des tissus imputrescibles et du sable entre les lambourdes ;
• La pose sur plots : les plots sont disposés sous le caillebotis pour terrasse, et viennent s’encastrer aux angles des caillebotis, un cadre de finition entoure la terrasse pour que les plots ne se voient pas.

Comment faire une pose de grand caillebotis en bois sur des plots ajustables ?

Les plots ajustables de terrasse se règlent sur plusieurs centimètres grâce à divers systèmes (de vissage, en dents de scie…).

Vous pouvez rajouter ou superposer une extension de plusieurs dizaines de millimètres.

Le correcteur de pente, le support caillebotis ou la membrane qui amortit les caillebotis sont des accessoires clipsables.

A) Apprêter le terrain
Les sols meubles doivent être débarrassés de la terre végétale sur environ plus ou moins 26 centimètres, sur plus d’une trentaine de centimètres pour un sol trop meuble.

Vous devez mettre un film de protection géotextile. Une fois le film placé, mettez-y du gravier concassé puis tassez-le en vous servant d’une plaque vibrante.

Vous pouvez directement passer à l’étape B si votre sol est égalisé et qu’il contient du gravier concassé.

B) Pose des plots réglables et caillebotis
Dès que le terrain régulier, quatre plots ainsi que leurs supports caillebotis doivent être mis dans l’angle externe de la terrasse, bien à ras. Ôtez le support du plot d’angle afin de donner un bon appui à la dalle en bois. Coupez avec la tenaille les ailettes en face des deux autres plots extérieurs.

Vous pouvez à présent clipser les dalles dans des plots réglables en prenant soins de bien contrôler le niveau lorsque vous posez chaque dalle.

C) Découper les caillebotis
Il est souvent nécessaire de recouper une dalle à la fin d’une rangée ou en contact avec la terrasse et la maison. Pour cela, il faut soulever puis tracer la ligne de découpe. Une fois la ligne de découpe faite, il suffira de découper la dalle avec une scie circulaire.

D) Le bandeau de finition
Le bandeau latéral de finition des caillebotis destiné aux plots est difficile à réaliser. Pour ceux qui désirent quand même le poser, ils devront supprimer les plots externes et les remplacer. Ils remplaceront ces plots par un cadre de lambourdes.

Terrasse maison : les différents types et formes de terrasse
ConstructionTerrasse maison : les différents types et formes de terrasse
Pourquoi et comment construire une terrasse surélevée
ConstructionPourquoi et comment construire une terrasse surélevée
Construire une terrasse en bois comment faire ?
ConstructionConstruire une terrasse en bois comment faire ?
Demandez Votre Devis Gratuit ? Réponse Sous 24 Heures !

Demandez Votre Devis Gratuit